Une rencontre allaitement riche en papas !

Ce samedi 18 janvier a eu lieu la rencontre allaitement chez Caren, toujours aussi sympa d’y participer !

Une rencontre toute pleine de papas, 4 mamans sur 5 sont venues avec leur cher et tendre pour aborder différents thèmes autour de l’allaitement. Nous avons eu la joie d’accueillir 1 petit bambin et 6 bébés (dont 3 bien au chaud dans le ventre de leur maman).

Parce que oui, l’allaitement c’est mieux à deux, c’est une histoire de parents et nous avons besoin du papa pour nous aider, nous épauler et pourquoi pas nous informer ?

Nous avons pu échanger sur les débuts de l’allaitement à la maternité puis à la maison, sur l’allaitement et le sommeil, les positions à prendre en fonction de chaque situation. Allez…je vous donne quelques exemples : au milieu de la nuit la position couchée est la bienvenue pour continuer de ronfler tranquille, à l’australienne notamment en cas de réflexe d’éjection fort histoire de ne pas noyer bébé , à l’inverse la position de la louve si le lait ne vient pas assez vite et si on a envie de se la jouer sauvage.

Les rencontres allaitement c’est avant tout un échange entre parents, donc bien entendu d’autres sujets ont été abordés autour de l’accouchement, du séjour à la maternité, des soins donnés au bébé, et cetera desunt.

Je vous dis donc à la prochaine fois et en attendant bonnes tétées et futures bonnes tétées à tous.

Et Merci Caren !

En bonus deux témoignages de maman ! Merci à elles pour ce partage.

Nous avons passé un très bon moment lors de la rencontre allaitement. C’est très riche de recevoir les témoignages des autres parents. Nous avons bien apprécié aussi la présence des papas, preuve que l’allaitement n’est pas qu’une affaire de fille mais se vit bien à 3 ! Je crois qu’on a pu voir que l’allaitement n’est pas un long fleuve tranquille mais aussi combien c’est une relation magique avec nos bébés ! Pour notre part, cette rencontre (comme la précédente) nous encourage à être persévérants si le démarrage de l’allaitement n’est pas facile quand notre bout de chou arrivera. Je crois ça nous aide aussi à voir quelles ont été nos erreurs dans l’échec de notre premier allaitement, sans induire de culpabilité néanmoins. Et c’est rassurant de savoir qu’on peut se tourner vers Coccinelle si ça coince! Merci pour ce bon moment!

Claire.

J’ai été ravie de participer à la rencontre de samedi dernier sur l’allaitement maternel. Mon compagnon également.Les témoignages m’ont rassurée. J’avais vraiment la crainte que l’allaitement ne « fonctionne pas » pour moi (accouchement prévu pour fin mars). En effet, mes amies qui ont déjà eu des enfants avaient abandonné assez rapidement (quelques jours à 2 semaines). Les raisons évoquées : production insuffisante, douleurs, fatigue, pas forcément convaincue du « plus » de l’allaitement maternel… Suite aux échanges de samedi dernier, j’ai mieux compris leur « abandon ».Grâce aux témoignages, je me sens mieux préparée aux éventuelles difficultés. Et je sais aussi qu’avec de la persévérance et de la conviction, on peut dépasser les premières difficultés et doutes.Étant convaincue des bienfaits et des avantages de l’allaitement, je suis rassurée et je sais que je ferai preuve de persévérance (en cas de difficultés les premiers jours). Donc merci à vous pour votre engagement et le temps donné à Coccinelle. A bientôt.

Christel.

Association Coccinelle

3 rue Beauregard

25000 Besançon

Soutenu par la CAF, membre du Ciane et du Réseau Périnatalité de Franche-Comté

  • Facebook Social Icon